Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Bateau du Havre en cartes postales

STEAMERS LA NORMANDIE et  LA SEINE

Caractéristiques des bateaux

LA NORMANDIE, construit en 1835 pour la Compagnie des Paquebots à Vapeur sur la Seine ( MM Jallant et Vieillard) par les chantiers A.Normand, machines et chaudières : 120 chevaux de Mrs Barns Miller, Ravenhill et Cie, cargaison : passagers et marchandises - 55 m de long, 7 m de large, tirant d’eau 1,45, 190 tonneaux,: 1 000 passagers,

Sur l'arrière de la Normandie, un aigle en fonte, incrusté dans le pont et entouré d'une balustrade, marque la place qui supporta le cercueil de Napoléon, "souvenir glorieux et sacré que le noble bâtiment conserve avec une sainte religion".

(source guide de Paris a la mer par Rouen )

La Normandie Assure le Service de transport du Havre à Rouen,

le paquebot La SEINE est plus petit.Il est construit en 1836 pour la Compagnie des Paquebot à Vapeur sur la Seine ( MM Jallant et Vieillard) chantier A.Normand, Machines et chaudières de 80 chevaux Mrs Barns Miller, Ravenhill et Cie, 51 m de long, 6,30 m de large, tirant d’eau : 1,33 m, 80 chevaux, 800 passagers

Journal de Rouen du 6 juillet 1835

Le paquebot La Normandie est arrivé hier du Havre, en Un peu plus de six heures trois quarts de traversée Pour un premier voyage, et lorsque les machines ne sont pas encore complètement frayées, c'est déjà là une fort belle marche s et nous ne pensons pas qu'aucun navire soit encore venu du Havre aussi vite. Ce bâtiment le plus fort que le commerce ait fait construire en France, a 175 pieds de long et ses emménagements sont disposés d'une manière fort commode ; sa machine, venant d'Angleterre est de 120 chevaux de force. La Normandie a du repartir ce matin à quatre heures pour le Havre.

25 juillet 1835 : établissement de la ligne Le Havre Rouen

"On lit dans le journal du havre
le beau steamer la Seine a été lancé ce matin à la pleine mer, du chantier de M. A. Normand. L'état de la mer et du vent a favorisé complètement cette opération. Le paquebot le Français, qui revenait d'Honfleur, avec tous ses passagers au moment du lancement du steamer, a pris la remorque de la seine pour la conduire dans nos bassins. Les passagers du Français ont pu, par conséquent, jouir tout à leur aise, et sans être beaucoup retardés dans leur traversée, du spectacle intéressant de la mise à l'eau du navire que leur bateau devait remorquer."

(Journal de Rouen 15 avril 1836)

STEAMERS LA NORMANDIE et  LA SEINE

A compter du 1er juin 1837, les steamers la Normandie, capitaine Bambine, et la Seine, capitaine Fautrel, qui faisaient alternativement les voyages du Havre à Rouen, firent une halte à Honfleur pour y recevoir et déposer les voyageurs.

L’embarquement se fait via des canots.

(Journal de Rouen 29 mai 1837)

Décembre 1840, La Normandie (Capitaine Bambine) transporte les cendres de Napoléon jusqu’au Val de la Haye . Le catafalque a été amené à Cherbourg par La Belle Poule

La Seine transporte à son bord deux cents hommes des Équipage de ligne, en tenue de mer, grand uniforme et armés de leurs haches d’abordage et remorque le brick le Souffleur chargé de tirer des salves d’artillerie. Le steamer Le Français suit le convoi, emportant à son bord une députation de deux cents hommes de la garde nationale.

STEAMERS LA NORMANDIE et  LA SEINE

A partir de 1847 la chemin de fer atteint la ville du havre et bouscule les habitudes de transport de passagers entre les villes de Rouen et du Havre

Le nom La Normandie : plusieurs bateaux portent ce nom à la même période

5 ans auparavant, en 1830, les chantiers Normand , ont construit un steamer qui porte le même nom

A partir de 1856 un permis de navigation pour un bateau dénommé également La Normandie est obtenu par M. Richard et Cie, du port de Dunkerque. Le bateau est plus petit et son permis est limité au « petit cabotage » : 32 m de long, 20 passagers 180 tonnes de marchandises

Published by Valery Lebigot -

commentaires

pascal CHEDEVILLE 16/06/2016 13:25

Bonjour, j'aime beaucoup ce que vous faite à très bientôt
Pascal
http://www.avionnormandie.com
avionnormandie@gmail.com

Hébergé par Overblog