Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Bateau du Havre en cartes postales

Bateau non identifié

Après le bateau à hélice à quai (peut-être un remorqueur)

Après le bateau à hélice dans l’avant-port (peut-être un bateau de plaisance)

Voici un bateau à roues à Aube entre les jetées de Trouville. Il porte la flamme de l’arrondissement maritime et (probablement) les couleurs de la Cie Deschamps. La tenue des spectateurs est antérieure au XXe siècle et un coup de crayon affine les contours du bateau. Qui est-il ? est-ce le Rapide ?

La carte postale est éditée par V. Porcher, éditeur de cartes postales à Paris et à St Maur

Voir les commentaires

Published by Valery Lebigot -

Construit en 1884 par les chantiers de Rotterdam pour la Cie de Cabotage à Vapeur et à Voile plus connue sous le nom des fils de C. Fischer, il est destiné à une liaison Le Havre-Trouville sous le nom de Ville-du-Havre. Le lancement arrive trop tard : La compagnie cesse ses activités avant la mise en service. Le bateau est repris comme les autres navires par la Cie concurrente, la Cie Deschamps (Compagnie des paquebots à vapeur entre le Havre, Caen, Honfleur et les ports de Normandie). Le petit Paquebot est rebaptisé La Hève.

Paquebot à Roues 12 hommes d’équipage

Le paquebot reste, pendant 1 an, la propriété de la Cie Deschamps qui le cède en juillet 1885 à un armateur Suédois

Les capitaines de la courte carrière du paquebot à la Cie Deschamps

Hyppolite Chemin 7/8/84 au 24/9/84

Victor Exmelin  1/10/84 au 28/4/85

Charles Bruneau 29/4/85 au 29/4/85

Auguste Reculard 1/5/85 au 3/7/85

Hyppolite Chemin 4/7/85 au 20/7/85

Evènements maritime

28/06/1884 : La navire arrive au Havre pour la première fois

21/07/1885 un lamaneur du port de Trouville est entrainé dans les roues à Aubes de La Hève

21/07/1885 Cession du Paquebot La Hève de la Cie Deschamps à un armateur Suédois. Pendant les manœuvres de sortie du Port, le bateau endomage le pont provisoire de l’Ecluse Notre Dame.

Voir les commentaires

Published by Valery Lebigot -

Ce n’est pas un « bateau du Havre » mais on le rencontre sur des cartes postales de Trouville croisant le « Bateau du Havre »

Charbonnier Orne (1903-1917)

Lancé en Aout 1903, des chantiers Navals De la Brosse & Fouché  de Nantes pour le compte des armateurs de Deauville : MM Duval & Poirier fils

Il assure le transport du charbon entre les ports de la région de Cardiff et Trouville

Longueur  de  67 m, 935 TJB, 444 TJN, 14 hommes d’équipage il transporte 1200 tonnes de Charbon

Charbonnier Orne (1903-1917)

Fortunes de Mer 

En octobre 1903, On perd sa trace dans une tempête au sud de l’Angleterre. L'Orne, capitaine Caurier,  est considéré comme perdu . Heureusement, fausse nouvelle, il réapparait 10 jours plus tard.  

21 dec 1917 : Se rendant de Penarth à Trouville avec  1075 tonnes de charbon, le vapeur Orne  est torpillé et coulé à 25 milles à l’ouest de Portland Bill par un sous-marin. Il y a plusieurs blessés et 2 disparus

Charbonnier Orne (1903-1917)

Voir les commentaires

Published by Valery Lebigot -

Hébergé par Overblog