Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Bateau du Havre en cartes postales

Canal de Caen: PONT DE BENOUVILLE

Avant 1857, l'Orne coulait à cet emplacement. Un bac permettait, alors, de franchir le fleuve pour se rendre vers des terres marécageuses.

Le premier pont a été construit en même temps que le Canal. Il a été ensuite renforcé pour permettre le passage du Decauville. Il a été remplacé une première fois en 1907 puis à nouveau remplacé par un pont basculant du type Scherzer en 1935. Ce pont basculant est plus connu sous le nom de Pegasus Bridge. L'Original a été rallongé dans un premier temps puis finallement remplacé par un nouveau pont de même structure mais plus long en 1994.

Canal de Caen: PONT DE BENOUVILLE

Passage du Steamer Calvados de New-Haven 

Passage du Tramway

Passage du Tramway

Canal de Caen: PONT DE BENOUVILLE

Passage du steamer Hirondelle de la Cie Normande de Navigation

Canal de Caen: PONT DE BENOUVILLE

Passage du Caboteur La Hève de la Cie Normande de Navigation 

Le Pont de 1907 avec éclairage électrique

Le Pont de 1907 avec éclairage électrique

Le Pont de 1907 avec éclairage électrique . L'éclairage du canal est réalisé en 1911

Les travaux de 1933 permettent un accroissement de 1 m. 50 environ du tirant d'eau des navires fréquentant le port de Caen en supprimant un radier. La largeur de la passe navigable est portée de 18 m à 25 m. La largeur de la voie pour les véhicules passe de 2,50 m à 6 m.

Le pont de 1935 a été remplacé depuis par un pont encore plus grand de même conception

Pegasus bridge de 1935

Pegasus bridge de 1935

Voir les commentaires

Published by Valery Lebigot -

La traversée entre les deux Rives existe probablement avant la construction du Havre. Avant les vapeurs, Les bateaux des Hospices déposaient Passagers, Marchandises et Animaux au niveau de l’Anse des Pilotes sur ce même Grand Quai.

Gazelle

Gazelle

C'est le pont du François 1er ( Photo Neurdein 18 * 12 collée sur Carton)

C'est le pont du François 1er ( Photo Neurdein 18 * 12 collée sur Carton)

Le François 1er ( c'est écrit sur la bouée)

Le François 1er ( c'est écrit sur la bouée)

Le françois 1er et le Rapide
Le françois 1er et le Rapide

Le françois 1er et le Rapide

Les Steamer précurseurs de la ligne sont Le Triton qui maintient une liaison irrégulière. Arrivent ensuite les vapeurs de la ligne de Rouen qui font une étape à l’aller et au retour.

A partir de 1836, les steamers Le Courrier - Le Français, appartenant à m Vieillard et Cie (Grand quai N°15) assurent une liaison continue de 35 ans, deux fois par jour , selon l’ordre des marées. A ce couple, succéderont le couple François 1er Gazelle .

A partir de 1889, la Cie des paquebots à Vapeur ancêtre de la Cie Normande de Navigation a fusionné, absorbé ou fait fuir tous ses concurrents. L’embarcadère pour Honfleur se déplace le long du grand Quai.

Des concurrents s’installent quelque temps mais ne résistent pas :

1937 : les steamers la Normandie, capitaine Bambine, et la Seine, capitaine Fautrel, qui faisaient alternativement les voyages du Havre A Rouen, firent une halte à Honfleur pour y recevoir et déposer les voyageurs.

1940 : C'était le National, pour Hautcoeur et Cie devait servir la ligne de Honfleur à Harfleur et remorquer deux chalands po r le transport des bestiaux et des marchandises. Cette entreprise, qui eut à soutenir la concurrence des bateaux le Français et le Courrier n'aboutit à aucun résultat avantageux.

1945 : Le navire le Colibri armé par la Cie Neustrienne de Navigation tente sa chance.

1882 : Le paquebot côtier La Ville-de-Honfleur armé par les fils de Fischer réussit quelque temps puis est repris par la Cie principale.

La Gazelle

La Gazelle

Voir les commentaires

Published by Valery Lebigot -

Hébergé par Overblog